Catégories
Articles récents
AccueilActualitesDeux nouvelles mosquées tagguées, à Besançon

Deux nouvelles mosquées tagguées, à Besançon

© Des Dômes et des minarets.

Les actes islamophobes ont connu une nouvelle hausse après la profanation de deux nouvelles mosquées à Besançon, tagguées de croix lorraines. Plusieurs mosquées ont subi le même sort ces dernières semaines, en plein contexte de campagne présidentielle et sur fond d’attaques politiques contre l’islam.

A Besançon, les murs de deux mosquées ont été tagguées de croix lorraines de couleur rouge dans la nuit de vendredi à samedi.

La mosquée de Fontaine-Ecu, gérée par le Centre Culturel Islamique de Franche Comté (CCIFC), et la mosquée SOUNA ont été la cible d’actes antimusulmans, condamnés par la voix de Khalid Jarmouni (CCIFC) dans un communiqué. « C’est une atteinte grave aux lieux de cultes et une offense à l’endroit des fidèles musulmans (…) Nous appelons à l’extrême vigilance et à la responsabilité de tout un chacun pour éviter à notre pays la division et la discorde. Il est plus qu’important de mettre la lumière sur cette affaire et poursuivre les criminels qui ont perpétré ces actes. »

Le responsable cultuel refuse pour autant toute victimisation des musulmans et rejette les discours sur une France anti-musulmane. « Il ne faut pas tomber dans la victimisation, ni dans la généralisation. Chacun doit prendre ses responsabilités. L’Etat doit faire le nécessaire pour jeter la lumière sur le sauteurs de ces actes », a-t-il confié à Mizane.info.

Deux autres mosquées avaient été récemment tagguées elles-aussi dans le même département du Haut-Doubs. La préfecture du Doubs a condamné ces agissements dans un tweet.

Selon l’annonce du parquet de Besançon, une enquête préliminaire avait été ouverte.