Catégories
Articles récents
19/08/2018
AccueilActualitésPascal Boniface agressé par des Israéliens à l’aéroport Ben Gourion

Pascal Boniface agressé par des Israéliens à l’aéroport Ben Gourion

Pascal Boniface

Le géopolitologue français Pascal Boniface, directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques, a été insulté et agressé à son arrivée à l’aéroport Ben Gourion en Israël le 16 avril. Le consul général de France de Jérusalem qualifiera l’agression d’acte « inadmissible ».

Une dérive extrêmement inquiétante au moment où en France certaines élites tentent de criminaliser la lutte politique pour les droits du peuple palestinien et l’antisionisme en les affublant du caractère affabulateur d’antisémitisme. Cette agression n’est pas la première pour le géopolitologue. En 2014, Pascal Boniface avait déjà été agressé verbalement par un membre du groupuscule extrémiste juif LDJ (Ligue de défense juive). Voici in extenso le communiqué du consul de France à Jérusalem : « Les réseaux sociaux ont diffusé les images de l’agression inadmissible dont Pascal Boniface a été la cible à son arrivée à l’aéroport Ben Gourion à l’occasion de sa venue, à l’invitation du Consulat général et de l’institut français de Jérusalem, pour trois conférences dans le cadre d’un cycle de débats d’idées. Cette agression est bien sûr indissociable des messages souvent haineux diffusés contre le directeur de l’Institut des relations internationales et stratégiques et contre le Consulat général après l’annonce de ces conférences. Pascal Boniface, directeur de l’un des plus importants think tanks français en relations internationales, qui bénéficie du soutien de nos autorités, y a accueilli le 28 novembre dernier, l’ambassadrice d’Israël en France pour une conférence. C’est parce que je prends très au sérieux la lutte contre le fléau de l’antisémitisme sous toutes ses formes, antisémitisme que Pascal Boniface a constamment récusé, que j’estime très dangereuse l’instrumentalisation qui en est faite dans des débats qui sont d’une toute autre nature. Dans ces débats doivent prévaloir le principe de la liberté d’expression et le respect dû à chacun. Je me réjouis pour cette raison du très bon déroulement de ces rencontres, que ce soit à Jérusalem, à l’Institut français, où Pascal Boniface a évoqué la géopolitique du sport ou à Hébron, où il est intervenu devant les étudiants de l’université et les observateurs internationaux sur les enjeux du conflit israélo-palestinien et les perspectives de paix. Pierre Cochard, Consul général de France à Jérusalem ».

A lire sur le même sujet :

« Don’t Panik », Pascal Boniface et Médine